Genêts - Son histoire

L'Amirauté

19 rue de l'Entrepont 50530 Genêts

Tél: 02 33 70 87 14

(En cliquant sur le lien)

www.ageb.org

 

Découvrir l'église Notre Dame de Genêts

Cliquer sur le lien (mettre le son)

Visite_de_l__eglise_de_Genets.wmv

(copie 27)

Les bernaches

La période hivernale est terminée les bernaches cravant, petites oies emblématiques qui séjournent dans la baie par plusieurs milliers sont repartis vers les régions nordiques .

 

La bernache cravant est une petite oie à peine plus grande qu'un canard colvert. La poitrine, la tête et le cou sont noirs, avec une petite tache blanche de chaque côté en ce qui concerne ce dernier. Le dessous est gris-brun foncé, y compris le ventre qui peut avoir des reflets blanchâtres. Le bec, les pattes palmées sont uniformément noirs. Le dessous de la queue est blanc.

 

 

 

La foire aux livres

Des châteaux de sable à la plage du Bec d'Andaine

La maison du bonheur

Le 16 Juin à la maison du bonheur

Au pont un salon de thé éphémère

organisé par Isa et Manou,

musique, guitare et chants à la demande,

dégustation des pâtisseries d'Alain

Genêts sous la neige

 

Les photos du jour 

 

 

 

Vue de la baie

Calameo

Quinzaine estivale

(Cliquer sur le lien)

http://www.calameo.com/read/

000928137a94b99f56b7d

 

Comme chaque année en novembre la bernache cravant est de retour sur les herbus,(face au pont) Un très beau spectacle

Nous pouvons observer un flamant rose dans la colonie des migrateurs

Malheureusement nous l'avons retrouvé mort 


A découvrir

Infos locales juillet N°5

14_infos_locales_juillet_n.5__1_.pdf

Juillet - Août

Découvrir Genêts

Collection  de Claude Michel 

(Cliquer sur le lien) Photo de 2013

Illumination de l'église Notre Dame de Genêts A découvrir (Cliquer sur le lien ) mettre le son

Illumination_de_l__Eglise.wmv

 

************

(Photo prise par Claude Michel en 1966) , nous montre l'aspect portuaire de Genêts 

le petit chien que l'on voit tout à droite était la petite chienne "fly"de Michel. L'ancien hotel à URVOY existait encore , sans doute peu avant sa démolition

(Cliquer sur le lien) Pour signer la pétition

http://www.petitions24.net/petition_ponts_genets_50530


(Photo)de gauche à droite

M. Anthare De Schuyter 3éme adjoint - M. Jean-marie Le Moing 1er adjoint - Mme Catherine Brunaud-rhyn Maire - M. Hervé Robilliard 2 éme adjoint -

Les Conseillers

M. Alain Houel - M. Charles Gauquelin - Mme Valérie Levavasseur - M. Anthare De Schuyter - Mme Agnès Grand-lacÔte - M. Hervé Karczewski - Mme Marie-christine Fleury-everwyn - M. Hervé Robilliard - M. Daniel Rougevin -

 

La tranche de travaux (2014) consiste en la restauration des vitraux et le remplacement des ferronneries existantes, en acier oxydé, par des protections totalement en cuivre.

 

 

Les grandes marées

 

Les prochaines grandes marées Date Matin Après-midi Coeff. Pleine mer Hauteur Basse mer Hauteur Coeff. Pleine mer Hauteur Basse mer Hauteur 2 Mars 114 07h45 14,16m 02h43 0,80m 115 20h09 14,01m 15h08 0,44m 3 Mars 114 08h27 14,28m 03h28 0,59m 112 20h48 13,96m 15h50 0,46m 4 Mars 108 09h06 14,00m 04h06 0,76m 102 21h26 13,56m 16h26 0,85

Photo (prise depuis le jardin du Hautmoncel)

Protection du cordon dunaire et entretien des marais

La difficulté progressive de l’écoulement des eaux des marais à travers la Claire Douve vers Genêts provoquant des inondations qui pourraient très vite devenir problématiques.

http://www.saintjeanlethomas.com/Protection-du-cordon-dunaire

 

 

Un peu d'histoire :

en 1915,

Il fut demandé au sous-intendant des armées Auguste Adrian ( alors en retraite) d'élaborer une protection pour la tête des soldats qui bataillaient depuis août 1914 . le sous-intendant polytechnicien mit le casque au point en quelques mois.

Sur la base du casque en cuivre des pompiers redessinée , les métallurgistes des forges de Vulcain mirent en forme quatre morceaux complémentaires en tôle d'acier au manganèse de 7/10 ième d'épaisseur, la bombe rondelette, la petite visière pour l'avant, la petite nuquière pour l'arrière et le fin cimier pour renforcer le dessus.

Marguerite l'épouse d'Auguste travaillait à l'usine métallurgique Japy de Beaucourt dans le territoire de Belfort assembla le casque en y ajoutant un bel insigne symbolisant une grenade enflammée, rehaussée des lettres RF : république Française.

Marguerite habillât, après peinture bleu horizon l'intérieur du casque d'une coiffe en cuir de mouton et mit en place une fine jugulaire fauve à simple boucle.

Le casque modèle 15 était né. A la mi août 1915 le casque est affecté aux armées.

Découvrir un peintre

Le Lavoir

 

 

Lavandiére de Genêts

 

 

La Baie

 

 

L'église Notre Dame de Genets

 

 

 

Cloche placée à droite face à la mer (Côté Ouest)

Diamètre 1.06 m poids 775 kg

 Après une refonte J’ai était bénite le 15 juin 1948

Par Monseigneur L Simone Vicaire général, Archidiacre d’Avranches.

En présence de Monseigneur Pichard Doyen de la faculté de l’institution catholique de Paris Sous Pie XII étant Pape

Monseigneur Louvard Evêque

Mr V Bourget Curé de Genêts

Mr M Lesrel Maire de Genêts M. Mme A Galain et J Simon (Adjoint) M. Mme A Lemétayer – Chanoine Sauvanaud - Lepelletier – R Chesnay – R Leresteux –Ch. Millet L Gauchet – L Gilles – H Cerisier (Conseillers)

Mon Parrain M Maurice Marie Lesrel Avocat à la cours d’appel de Paris Maire de Genêts

Ma Marraine Mme la Colonel Valentine Pigeon

M’ont nommée Valentine Marie

(à suivre)

 

Notre randonnée pédestre a de plus en plus de succès

 

(Cliquer sur le lien)

L'association Patrimoine et animation de Genêts

A invité trois peintres pour exposer du 15 au 18 août à la salle polyvalente. Michel Pailley, de Genêts, Jean-Paul Blier, de Dragey, et Rémi Dujat, du Sud-Ouest, sont des amoureux fous de la Baie du Mont-Saint-Michel et y trouvent naturellement leur source d'inspiration. Jean-Marie Lemoing, secrétaire de l'association organisatrice de cette exposition, en a expliqué les raisons : « L'association veut animer le village et faire de la commune le rendez-vous des peintres locaux... ou de coeur ». Les peintres présents répondent pleinement à ce souhait. Michel Pailley a mis l'accent sur la faune et la flore : ses tableaux sur les oiseaux sont animés et décrivent également l'activité économique avec les chevaux à l'entraînement ou les pêcheurs. Jean-Paul Blier ne peut rester insensible devant le Mont. A ses paysages de Dragey, de Saint-Léonard et son magnifique champ de coquelicots, il ajoute quelques natures mortes et de beaux hortensias. Rémi Dujat peint quant à lui à l'acrylique. Il est en lien avec l'actualité avec ses tableaux de Jazz en Baie ou ses évocations de la musique.

Le prince héritier de Dubaï Hamdam bin Mohammed Al Maktoum a remporté l'épreuve N° 3 caché par le N°17

 

(Chiquer sur le lien)

http://www.jemfeialltech2014-normandie.fr/

 

 

Association Protection Foudre

Les fiches conseils

http://www.apfoudre.com/fchconseil.htm

 

Jazzenbaie 4# J-5

Le Jazz a rendez-vous avec la Baie

 http://www.jazzenbaie.com/Newsletter/29/NEWSJEB29.htm

 

Jazzenbaie 4#

Jazz à Tombelaine

Une expérience unique au coeur de la baie sur la plus grande scène du monde Une aventure hors norme pour un concert "nature" exceptionnel sur la plus grande scène du monde au centre de la baie du Mont-Saint-Michel. Pour toutes informations sur la traversée, contactez nos partenaires ci-dessous ou sur le site internet :

http://www.cheminsdelabaie.com/ - http://www.traversee-baie.com/

 

http://www.jazzenbaie.com/Newsletter/27/NEWSJEB27.htm

 

Lire la vidéo JAZZ EN BAIE - Pierre Bertrand / Le NJO débarque à Granville 00:00:39 Ajoutée le 25/07/2013

La tombe de Louis Adrian dans le petit cimetière de Genets est surmontée de son fameux casque des poilus de la guerre de 14, dont il fut l’inventeur.

(Cliquer sur le lien)

http://www.ville-genets.com/fr/decouvrir/les-personnages-illustres.html

Illumination de l'église Notre Dame de Genêts A découvrir (Cliquer sur le lien ) mettre le son

Illumination_de_l__Eglise.wmv

La cinquième édition de Pierres en Lumières illuminera le patrimoine bas-normand (Orne, Manche, Calvados) le 18 mai 2013 , de la tombée de la nuit à 0 h

Championnat de France N1 de kayak-polo à Genêts (copie 1)

Samedi 27 et dimanche 28 octobre

Finale de la Coupe de France kayak-polo "jeunes" à Genêts.

Vendredi 19 octobre à 17h, inauguration de la nouvelle base, route de St-Brice à Avranches

Photo le 13 mars 2013

Une photo  de l'église, ce matin.  (Marianic)

 

**************

 

Découvrir la baie vues aériennes d'Avranches à Granville  et retour à Avranches 

(Cliquer sur le lien)

 

 

************

Concert de la Rochelle Normande (cliquer sur le lien)

concert_de_la_Rochelle_Normande.wmv

 

 

 

A l'entracte le verre de l'amitié

Le vin de Genets élaboré par notre amie Thérèse ,

Servi par le président Alain Houel (notre boulanger préféré)

Visite de l'expo

visite guidée du village

Mr Breuil nous accueil dans son jardin (cette maison est l'ancienne Hotel Dieu ), Suzanne Valadon a habitée dans cette demeure

Christiane nous a ouvert la porte , après la visite des lieux (un ancien manoir ,une auberge )  le verre de l'amitié

Visite de l'église (copie 1)

Accueil par Mme Manet dans une église fleurie par

Le concert de jazz à l'église

Circuit artistique

Les artistes de Genêts nous ont ouvert leurs ateliers

Christine Chevreau , Magalie Phombin , Daniel Jan , Michel Pailley 

Tirage de la tombela

(Cliquer sur le lien)

http://www.ville-genets.com/fr/decouvrir/le-cheval.html

 

************

 

Marion et Vincent nous présentent le premier poulain de l'année 2012


Genêts : 493 hbts

"Faire l'histoire de Genêts, c'est écrire l'histoire du Mont Saint Michel" rapportait le chanoine Pigeon, personnage auquel la ville peut exprimer une immense gratitude quant à la connaissance de son histoire.

Saint-Aubert (le fondateur du Mont Saint Michel) serait né à Genêts. Proclamé évêque d'Avranches, il y rattache la ville qui fut ensuite transférée au Mont Saint Michel. Tombelaine, quant à lui, est sur le territoire de la commune .

 

Littoral et Bocage Face à Face

Il est fréquent d'apercevoir le mont à travers le feuillage d'une haie. (cliquer pour agrandir)

Ici se rencontrent presque toutes les voies de pèlerinage, et ce dès le 10e siècle.

cliquer pour agrandir

www.ville-genets.com/fr/manifestations/pelerinages.html

En ce village né à la période des rois Francs, se sont succédés nombre de grands personnages de l'histoire normande et française : Guillaume le bâtard, Duc de Normandie ; Robert de Courteheuse, autre Duc de Normandie (accompagné du Duc d'Angleterre) ; le Duc de Bretagne ; Henri II Plantagenêt, ami de Robert de Torigny…

A l'heure actuelle, peu de choses subsistent de cette époque grandiose : les marées dévastatrices, la guerre de Cent Ans et les incendies ont emporté avec eux les témoignages de ces temps fastueux. Qu'est-ce, alors, qui confère à Genêts autant de charme qu'on l'imagine avoir recelé autrefois ?

Vers le haut

Le Patrimoine bâti et les souvenirs qui y résonnent encore

cliquer pour agrandir

Ultime étape sur les Chemins de Pèlerinage, Genêts regorgeait de lieux et symboles saints. A notre époque subsistent encore l'église, quelques calvaires et la Chapelle Sainte-Anne (qui abrite de nos jours la Maison de la Baie, à l'initiative des célèbres traversées).

www.ville-genets.com/fr/manifestations/pelerinages.html

 

 

L'Eglise

cliquer pour agrandir

Dédiée à Notre-Dame, Saint-Sébastien et Sainte-Anne présente une jolie porte romane à colonnettes encastrées qui ouvre sur une magnifique nef voûtée en berceau de bois, dont le sol érodé porte le souvenir des innombrables pieds pieux qui l'ont traversée. Si l'architecture en est admirable, un soin particulier est apporté au décor : le bénitier orné de têtes humaines et d'ogives, les chapiteaux de style toscan, le chevet plat avec sa verrière à lancettes surmontée d'une rosace et les beaux vitraux, mais surtout les deux beaux retables encadrant le Chœur…

 

Vers le haut

Actualités
La Communauté de Communes Sartilly Porte de la Baie innove avec son tout nouveau site internet www....

Musiciens amateurs .... 

Pour la fête de la musique  Genêts vous acceuille

(Prendre contact)

Le mur à abeilles

Autrefois Genêts avait son mur à abeilles,

Il est encore visible  où ? chercher ? mettre votre réponse sur contact

L'apié, le mur à abeilles ou brusc en provençal, était un mur en pierre sèche dans lequel des niches destinées à recevoir des ruches étaient aménagées. Selon l'importance du rucher les niches pouvaient être dans le mur d'une restanque, d'une maison ou faire l'objet d'une construction spécifique comme les enclos à apiés.

Les niches reçoivent des ruches, souvent en bois ou en écorce de chêne-liège. L'implantation de l'enclos et des niches n'est pas choisie au hasard. Si possible, le muret recevant les ruches aura été placé dans les conditions suivantes : à l'abri des vents dominants et à l'ombre.

Les colonies d'abeilles se trouvent bien à l'ombre des arbres et même, souvent dans un verger ou dans un bois, ce qui est en définitive leur station naturelle, à condition que ce soit près de la lisière du bois. En effet, les abeilles souffrent d'une trop grande chaleur et il peut arriver que la cire des rayons se ramolisse.

Dans beaucoup d'autres contrées les cultivateurs ont donné comme logement aux abeilles une enveloppe de forme arrondie, souvent pointue vers le haut, parfois de forme basse, et fabriquée soit avec de la paille de seigle, soit avec des branches flexibles d'osier entrelacées.

Chaque ruche est recouverte d'un capuchon de paille qui la protège de la pluie et des variations de température. C'est cette forme de ruche posée sur des trétaux pour lutter contre l'humidité, adossée contre un muret et non incorporé dedans ou une palissade, qui est la plus répandue.

Le départ pour le Mont Saint Michel

Le 25 Aout 1924, Monsieur et Madame Clouet de Villedieu, accompagnés de deux amis, au volant de leur voiture réussirent le double trajet des grèves

http://www.anve.fr/index.php?page=periples-en-ford-t 

http://www.ville-genets.com/fr/manifestations.html

 

 

Au bec d'Andaine,

à l'entrée de la plage de la Grève.

A l'équipage du AS 365C1 Dauphin 2 n°5021 F-ZBEU «Dragon 50», tombé dans la baie du mont St Michel le 26 mai 1990 : Plouhinec Paul, Boulbain Patrick, Beno Didier. Un texte décrit le mémorial : A quelques centaine de mètres d'ici, le 26 Mai 1990, s'abîmait en mer l'hélicoptère de la sécurité civile, DRAGON 50, alors qu'il effectuait une mission de surveillance de la Baie du Mont St Michel. Afin de perpétuer le souvenir de nos camarades disparus dans cet accident, le pilote, le mécanicien de bord et le pompier sauveteur, nous avons tous souhaité la construction d'une stèle à leur mémoire. Au centre, trois piliers de granit représentent les hommes. Entre ces piliers, les éclats de verre symbolisent à la fois la fracture, l'éclatement de l'appareil, la fragilité mais aussi le lien entre les hommes formant un seul et même équipage. Autour, trois arcs de cercle rappellent les pales de l'hélicoptère, le triangle de la sécurité civile et, au sol, les ondulations du sable de la Baie.

Tombelaine

Tombelaine a fait peu de bruit dans l’histoire. Au XIIe siècle, l’abbé Bernard y bâtit une chapelle, avec des cellules alentour. Au XVe siècle, les Anglais entourèrent Tombelaine de murailles : on en voit encore quelques vestiges, ainsi que les ruines de tours et de tourelles. Le château, qui commandait le roc et tout le pays, était sur le monticule la Folie. En 1450, après la bataille de Formigny, qui mit fin à la domination anglaise en Normandie, le connétable de Richemont s’empara de Tombelaine, qui dès lors n’a pas cessé d’appartenir à la France. En 1592, cette forteresse, qui était aux Ligueurs, se soumit au pouvoir royal par capitulation.

Ile de Tombelaine avec ses fortifications, avant leur destruction par Louis XIV

Le clocheton de la chapelle Saint Anne

(Vue du toit de la mairie) 

La chapelle Sainte-Anne

Elle se situe derrière la mairie.

C'était la chapelle de l'Hôtel-Dieu dont l'existence est attestée par une charte de donation, de l'abbé Robert du Mont, en faveur l'hôtel des pauvres de Genêts pour le secours des indigents  et des infirmes.

Sous Louis XIV, l'Hôtel-Dieu fut réuni à l'hôtel-Dieu d'Avranches vers 1695.

**********

inauguration cadran solaire

150 ans aprés la reconstruction de la chapelle Saint Anne  le  cadran solaire offert par Mr et Mme Lachapelle est posé sur le fronton 

 

Le cadran solaire est considéré, du fait de sa simplicité, comme l'un des tout premiers objets utilisés par l'homme pour mesurer l'écoulement du temps. Les plus anciens modèles connus, simples cadrans de hauteur, ont été trouvés en Égypte. Un nouveau modèle (le scaphé), basé sur la sphère, fut introduit par Bérose en Grèce au iiie siècle av. J.-C.

L'équipe de France de football,

créée en 1904, est l'équipe nationale qui représente la France en football masculin. Elle est constituée par une sélection de joueurs français dirigée sous l'égide de la Fédération française de football. 

 LA FRANCE A GAGNÉ

 FRANCE 3        UKRAINE 0

VIVE LA FRANCE

Le sélectionneur a fait part de sa fierté après la qualification de l’équipe de France pour le Mondial 2014.

 

Terres d'Andaine

Atelier d'été 2013

Les mains dans la terre

(Cliquer sur le lien )

La baie au printemps

**********

 

A l’occasion  de la fête du pain notre boulanger nous a ouvert son fournil 

Bec d'Andaine

Le Bec d'Andaine est LE point de départ des pèlerinages à travers les grèves vers le Mont.

 

Autrefois,

...quand on partait du pont de Genêts pour le Mont Saint Michel,

en voiture à cheval.

 

départ des voitures pour le mont saint-michel
le Pont de Genêts un jour de neige

Tombelaine

cliquer pour agrandir

Ce "petit mont Tombe" (de son étymologie "Tombe" - "lene" qui signifierait "petit" en langue celtique) ou encore " Tombe d'Hélène ".

 

Comme le voudrait poétiquement la légende, fait partie intégrante de Genêts, tant du point de vue culturel que géographique. Bien qu'il soit toujours, dans nos esprits, injustement éclipsé par le Mont Saint Michel, Tombelaine a son histoire propre faite de légendes, mais aussi due à la convoitise qu'il suscitait chez les hommes.

 

Ayant accueilli des édifices chrétiens avant le Mont lui-même, il se verra doté d'un prieuré en 1130, une église Notre Dame de Tombelaine, appelée aussi Notre Dame de la Gisante, dont on retrouvait encore quelques reliques au 19e siècle.

 

Vers le haut

C'est ici qu'un jeune italien, Anastase, moine à l'abbaye, vint se retirer pour méditer, accompagné de Robert, connu jusqu'à Paris sous le nom de Robert de Tombelaine.

 

Isolé en Baie le petit mont aura servi de place forte aux anglais, et aura même été convoité par un utopiste dirigeant " le Groupement national de la Baie du Mont Saint Michel ", Georges Anquetil, qui espérait encore une fois le contaminer de constructions toutes plus extravagantes les unes que les autres : une église dont la flèche aurait rivalisé avec celle du Mont et un grand hôtel ceint d'une terrasse circulaire, entourés de petits bungalows, jardins suspendus et autres remparts…

 

Fort heureusement, le projet n'aura jamais vu le jour et Tombelaine sera acquis par l'État français en 1933. Actuellement protégé de toute convoitise humaine, Tombelaine ne peut être admiré que de la côte ou du Mont Saint Michel. Cependant, le petit mont n'est pas dépourvu d'habitants : aigrettes garzettes, goélands etc. …

 

Régulièrement, les ornithologues viennent compter les œufs et les nids qui s'y cachent parmi les broussailles et les ronces. Tombelaine profite enfin du calme et de l'attention particulière qu'il requiert...

 

cliquer pour agrandir

Vers le haut

Haut de Page

© 2006-2013 Communaut de Communes de Sartilly Plan du Site | Contacts | Mentions Légales | Marchés Publics | Service Public Local